Figari et ses alentours

Le littoral

41.443822,9.1214624

Notre hôte nous avait dit de repérer l’arche formée par les buissons. Tel Alice, nous franchissons cette porte végétale à la découverte des merveilles du maquis.
A chaque détour du chemin, on s’attendait à croiser la Reine et ses gardes, à défaut c’est une armée d’insectes que nous avons rencontrée, mante religieuse, criquet, azurés… heureusement pas de sanglier
A chaque détour le paysage change, de magnifiques petites criques, une végétation basse, une ruine d’une petite bergerie, et tout au bout du chemin, des marais. Les premiers myrtes, petites baies, commencent à prendre leur jolie couleur violette (je remplis mon sac, pour parfumer le joli poisson qui nous attend à la maison).

Difficile de poursuivre notre chemin tant les jolies plages nous appellent à la baignade….

Les gorges San Gavino

Nos hôtes nous ont également confié d’autres petits secrets…

In ghjò a dritta

In ghjò a dritta, est un joli petit appartement aménagé au sous-sol de leur maison. L’accueil est parfait et on s’est tout de suite senti chez nous. L’endroit idéal pour des vacances découvertes du sud de la Corse.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :