Hunebourg ou comment faire apprécier les Vosges

Mai 2020, le confinement est terminé. Il y a comme une irrésistible envie de retrouver les balades dans les Vosges. Nous avons décidé d’aller du côté de Neuviller les Saverne. Le point de départ est à la maison forestière de Hunebourg.

Cette balade est idéale pour une remise en route. Il n’y pas beaucoup de dénivelé, sauf vers la fin, et elle est très variée. Nous sommes partis tôt pour éviter le monde.

Première règle, quand on va dans ce type de balade, être concentré sur la route et ne pas louper le bon embranchement. Résultat pour nous, un joli détour de 20 mn, on a pu apprécier le charme des routes forestières.

On a fini par arriver, quelques autres personnes en partance et pour tout le monde, un sentiment de bonheur de retrouver les Vosges. Il y a pas mal de sentiers qui partent de cette maison forestière.

Notre circuit va être tout bleu, d’abord chevalet, puis anneau et on finit par de la croix bleue.

Au départ, direction château de Hunebourg. Au bout de 150 mètres nous y sommes. Je vous ai dit que c’était une balade de reprise 😉. Sa construction date du XII siécle. Il a été détruit puis reconstruit. Aujourd’hui, il est fermé. Il ne peut pas se visiter mais c’est joli de l’extérieur.

On démarre réellement la balade. Les chemins sont larges, le sol est toujours aussi agréable. Ça sent bon et la température est excellente. Les arbres sont essentiellement des feuillus, ce qui donne cette impression de fraicheur et rend la lumière si belle.

Le prochain point remarquable est la grotte d’Amour. Vu la taille de la table, l’ensemble des chevaliers de la table ronde auraient pu s’y réunir. Le rocher dans lequel se trouve cette grotte est superbe. Il est beau de tous les côtés.

 

 

 

On remet le sac, et on part pour 30 à 40 minutes de marche tranquille avec de beaux paysages pour arriver au rocher de la Guérite. C’est l’endroit parfait, on s’installe au pied du gros caillou pour sortir le casse-croûte. On vous conseille, un sandwich avec du Comté et des pommes en lamelles. C’est du bonheur.

Ensuite, on redescend tranquillement vers le hameau de Fullengarten. Un petit bout de route et on repart dans la forêt pour une montée un peu sévère. C’est la seule difficulté du parcours.

Pour une reprise, c’est une réussite. Avec des enfants, c’est aussi une très belle balade, pas trop longue et avec régulièrement des points remarquables où ils vont pouvoir se raconter pleins de belles histoires (princesses, dragons, trolls … tout fonctionne).

 

Quand nous sommes repartis, nous avons été voir le vieux chêne. Il est extraordinaire, n’hésitez pas à l’inclure dans votre balade.

 

le livre dont est tiré cette promenade

http://www.editions-bastberg.fr/guides/93-les-vosges-du-nord-tome-2.html

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :