Notre Mont Saint Michel – celui des Vosges du Nord

 

Mont Saint Michel alsacien la Chapelle_4729Notre Mont Saint Michel est un sommet situé dans les Vosges du Nord. Le site surplombe toute la vallée, et offre un panorama de plus de 180° aux visiteurs. Par beau temps, on doit apercevoir la belle flèche de la cathédrale de Strasbourg et les premiers sommets de la Forêt Noire.

Le lieu est mystique, et on se laisse rapidement gagné par cette ambiance … et les nombreuses légendes qui hantent le mont. Chercher sur les photos cette créature étrange qui de toute sa hauteur vous observe de son air moqueur, ici les écureuils sont les bienvenues. On y trouve aussi le cercle des sorcières (Hexenkreis), un cercle quasi parfait, gravé sur le promontoire qui surplombe la falaise. C’est l’école des sorcières et on les imagine facilement apprendre à décoller sur leurs balais magiques, vers la colline du Bastberg, où elles se réunissaient pour y célébrer le sabbat.

En contrebas de La Chapelle , à quelques marches, nichée dans un creux de la falaise, se trouve la grotte des fées. Là aussi la vue sur la vallée est imprenable. Et la grotte, en grès rose, renferme elle aussi ses mystères et ses légendes. Une sorcière de talent y aurait été enmurée vivante. Un sarcophage au sol nous laisse penseurs…

Croix Langenthal_4664La balade nous enmène par un joli sentier vers le croisement de la croix de Langenthal puis elle nous promène à travers l’oppidum celtique (ville fortifiée) de la Heidenstadt. Nous n’avons pas vu grand chose, sauf la plaque indiquant la porte ouest et des allées qui font penser à des rues. L’oppidum occupe une zone de 25ha, il faut dire que nous n’avons pas pris le temps de nous y perdre.

Après un rapide passage à la carrière de pierre du Frohnberg d’où ont été extraites les pierres qui ont servi à la construction du château de Warthenberg-Daubenschlagen, nous nous dirigeons vers le château situé 1km plus au Nord. La découverte de ces ruines est très récente (1979) car une végétation dense recouvrait le rocher de Daubenschlag sur lequel a été construit le château de Warthenberg.

Pour le retour, nous empruntons une antique voie romaine, Platennweg, elle reliait Strasbourg à Metz,  bien conservée avec le sillon parallèle pour les roues de char. Là aussi, nous ressentons un sentiment étrange, Comme un retour vers le passé. En tendant l’oreille, nous entendons le couinement des roues…

La balade issue du livre Par mont et par mots les Vosges moyennes des éditions Bastberg. D’ailleurs, je viens de me rendre compte que  leur emblème est une sorcière !Par monts & par mots - les Vosges moyennes

Page 11, les circuits vert et rouge cumulés, il faut compter 13km, nous avons mis 4h avec de nombreuses pauses photos. La balade est très riche et, à chaque étape, il faut prendre le temps d’admirer.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :