Lisbonne en deux jours, c’est trop court

Dans notre première version, nous avions prévu 4 jours plein, dans la capitale portugaise. Sauf qu’en surfant sur le net, nous sommes tombés sur les photos de la côte d’Algarve et du coup le séjour s’est transformé en 2 jours Algarve et 2 jours Lisbonne, presque à la façon voyage organisé…. Et, Lisbonne en 2 jours, c’est beaucoup trop court.

Recherche de l’appartement :

Lisbonne est une capitale touristique où il fait bon vivre dehors, donc forcément elle est bruyante. En ajoutant l’isolation phonique  à nos critères habituels, la recherche du logement a été un peu longue. Nous avons fini par trouver à Chiado square en plein centre du vieux Lisbonne, un appartement qui donne sur la place. On ne peut que vous le conseiller. L’appartement, de grand standing, est idéalement situé. Il dispose de tout le confort et même plus, et pour le coup d’une isolation parfaite.
Vu le programme qu’on a, avoir un bon pied à terre est important. La conduite en voiture en plein centre ne fait pas partie des expériences à garder. Il y a du monde, on roule sur les rails de tram et ça glisse, ça monte et descend tout le temps, enfin vous avez compris, vous trouvez un parking et vous y laissez la voiture. La marche à pied est le meilleur moyen de se déplacer,  le réseau de transport en commun, bien qu’important n’est pas au niveau de la demande. Le temps d’attente est souvent long, et les trams bondés…

Lisbonne est une ville vraiment agréable. Nombre de sites touristiques sont proches l’un de l’autre et se balader dans les rues est vraiment sympa.

de la vieille ville au marché couvert

Mirador de Santa CatarinaLisbonne s’est fait une spécialité d’aménager des promontoires avec des jolis parcs, une buvette qui vous tend les bras. Nombreux sont les point de vue à ne pas louper. On sent que les habitants aiment à se retrouver à l’extérieur.

Mardi, une journée et tant à voir. Nous avons décidé de faire les quartiers de la Baixa et de l’Alfama. La Baixa a été complétement détruite par le tremblement de terre de 1755, et reconstruite avec de larges avenues. La principale rejoint la place du commerce à la place du RossionsAu passage admirez l’elevador de Santa Justa. C’est une réalisation qu’aurait appréciée Gustave Eiffel. Nous ne l’avons pas pris, mais du sommet, il y a une très belle vue. Les sols sont pavés de superbes mosaïques blanches et noires, le quartier est rempli de boutiques et de restaurants. Il y a encore beaucoup de commerces locaux, les grandes chaînes n’ont pas encore tout racheté. La place du commerce est imposante par sa taille mais comme dans tout Lisbonne, vous n’avez jamais l’impression d’être écrasé par la ville, au contraire, d’endroits sont prêts à vous accueillir avec gentillesse. A midi, nous avons mangé dans un restaurant portugais da Prata 52. C’est plus copieux que des tapas mais c’est le même principe. Vous choisissez plusieurs plats et vous partagez. C’est une cuisine simple mais très gouteuse. On s’est régalé.

Le quartier de l’Alfama est juste à côté, et le contraste est grand. Ici, on oublie les grandes avenues et on grimpe par en empruntant des ruelles, direction le château. Il faut prendre le temps d’admirer les façades des différentes maisons recouvertes de mosaïques colorées. Les rues sont étroites, ce qui rend la chaleur supportable. Il faut voir le tram grimper ces rues escarpées. On comprend pourquoi il n’y a qu’une seule voiture et qu’elle est petite. Vu le peu de temps que nous avions, nous n’avons pas visité le château. Pour l’avoir fait lors de mon précédent passage, je vous le conseille, pour les différents points de vue sur la ville et le calme des jardins.

Le soir arrive, direction l’appartement. son confort est le bienvenu après cette journée intense mais je ne peux pas m’empêcher d’aller faire un tour. Le quartier du Chiado est différent, il est moins touristique mais tout aussi agréable, les boutiques locales sont encore plus nombreuses. Lisbonne a gardé son âme. elle appartient à ses habitants. Un de leurs desserts favoris est le pastel de Nata. En réalité, ils en mangent toute la journée. les avoir tout frais est un bonheur. Juste à côté de l’appartement, nous avons une des fabriques les plus connues : Manteigaria. C’est un régal. Une autre pâtisserie à essayer absolument est la pastelaria Alcoa. Tout est décliné autour d’une crème à base d’œuf et de sucre. C’est à tomber et c’est beau. Si vous aimez les glaces direction Santini. C’est un incontournable à Lisbonne. Il y a plusieurs points de ventes et c’est à essayer absolument. On aime toujours autant les bonnes choses.

Après un peu de repos, direction le Bairro Alto. C’est le quartier de la nuit. Il y a plein de restaurants, de bars à vin (n’oubliez pas de gouter le Vino Verde). C’est moins joli mais très animé. On veut manger rapidement, quoi de mieux qu’un burger mais alors il nous faut un vrai burger. Un des lieux idéals est « a culturua do hamburger ». il y a une carte variée, les produits sont frais et ont du goût. C’est encore une belle adresse. Un séjour à Lisbonne n’est pas complet sans aller dans un bar…

 

Ascensor de BicaMercredi, nous avons prévu de passer l’après-midi à la Tour de Belem. Nous nous sommes fait un itinéraire pour voir le maximum de sites. Le matin, direction l’église Saint Roch. Surtout ne vous arrêtez pas à son aspect extérieur qui est très sobre voire austère. Il faut absolument entrer et là c’est un déluge d’ors. Nous sommes à l’intérieur d’un des chefs d’œuvre du baroque. Il faut aimer les décorations chargées, il ne doit pas avoir un endroit qui ne soit pas décoré  mais, même si vous n’êtes pas fan, ça vaut le coup. Pour midi, nous nous rendons au Time out market, et pour cela il faut redescendre. Nous passons par la rue la plus pentue de Lisbonne. Elle est équipée d’un funiculaire, l’ascenseur de Bica. Ça donne un joli cadre pour les photos. Nous sommes dans un quartier populaire mais qui se transforme à toute vitesse.

Nous arrivons au marché, nous sommes déçus par la partie marché. Il faut dire que nous attendions un marché équivalent à celui de Valencia. Par contre, la partie restauration est originale. Le concept a depuis fait des petits. Il s’agit d’un lieu, vaste même très vaste ou sur tout le pourtour vous avez des enseignes de restauration de tout type. Vous trouverez des assiettes de charcuterie, des plats asiatiques, des bars à vin et des grands chefs qui revisitent avec talent la cuisine portugaise. Vous choisissez, vous commandez et vous allez vous assoir à une des grandes tables qui occupent tout le centre. Les tables ne sont pas attitrées à une enseigne. Vous pouvez facilement commander à différents resto et partager vos plats. Les grandes tables accentuent le côté convivial du lieu. On se retrouve vite à discuter avec ses voisins et point le plus important, c’est bon.

Nous sommes rassasiés et nous pouvons continuer notre périple, à l’assaut de la tour de Bélem.

….

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :